Chargement...

  • TOP CUPRO 947421 Je le veux
  • MANTEAU DROIT 947441 Je le veux
  • PANTALON SUPER LYCRA 947450 Je le veux
 
 
FRAIS DE PORT OFFERTS SUR TOUT LE SITE (vers la France Métropolitaine)

AlioneAprès une première fois en été 16, c’est la seconde expérience artistique entre Alione et Aventures des Toiles à travers un thème aux couleurs les plus chaudes de la collection. A l’origine, l’œuvre s’appelle DangerDiesel. Elle naît de la réflexion écologique très personnelle de son auteur, au moment où il change sa voiture (un vieux diesel). Pour parler de ses préoccupations de citoyen sur la pollution - il se faufile partout en vélo -, Alione a choisi de placer une toile dans la toile. A bien l’observer, on repère en effet un tableau accroché au mur de la pièce croquée, juste à gauche de la fenêtre magistrale. C’est en fait la reprise d’une ancienne toile, datée de son époque « Bad Painting » quand, pour l’anecdote, artiste et marque se rencontrent (2009). Sans ambiguïté, on sait que l’on est à Paris. La Tour Eiffel symbolise la capitale. Dans ce décor intérieur, éclairé de tonalités fortes, on plonge par la baie vitrée sur l’immensité de la mégapole étouffée de gris, encombrée du trafic pollueur.

Alione and Aventures des Toiles had their first artistic experience in the summer of 2016. Today, they are reunited for the second time around the theme of a collection which gathers the warmest of colours. The original piece of art is named DangerDiesel and arose from the very personal perspective of the author and his own environmental concern when buying a new car to replace his old diesel. In order to share his worries on pollution as a citizen, Alione - who cycles throughout the city- has chosen to place a frame within a frame. When looking closely at Dan- gerDiesel, one quickly notices a painting hanging on the wall of the painted room, just by the large win- dow. It is in fact a reproduction of another one of Alione’s paintings, dating from his «Bad Painting» period - actually, from 2009 when he and Aventures des Toiles met for the first time. No doubt, with the Eiffel tower emerging at the centre of the window, the scene takes place in Paris. The internal decorative features light up the room with their bright colours and when looking out from the bay window, the viewer is caught by the greyness of the megalopolis, congested with traffic pollution.

Pour Aventures des Toiles, la peinture d’Alione est une source d’inspiration évidente de par ses cou- leurs franches et précises. L’ évolution du trait noir, toujours très présent, a permis le renouvellement : il s’est affiné et adouci. Les stylistes eux, se sont affranchis comme toujours, avec une insolente liberté d’interprétation projetée loin. Après avoir largement empiété le territoire du peintre, ils ont adapté deux déclinaisons textiles liées à leur thème rebaptisé « fenêtre sur cour ». Ils ont donc envisagé une partie pop art graphique et aérée, retour sur les années 50 estivales. Quand en parallèle, ils ont métissé des combinaisons, joué des accords impertinents en clins d’œil décalés au wax africain. Mer- ci Monsieur Alione d’avoir laissé la vitre ouverte (!) dans votre peinture, véritable invitation au voyage.

For Aventures des Toiles, Alione’s painting comes as an obvious source of inspiration, mainly for its precise and contrasting colours. The omnipresent black line has evolved into a thinner and softer demarca- tion. The brand’s designers have once again taken much liberty in their interpretation and fanciful adaptation of the painter’s work. They audaciously created two different textile versions of it and renamed the theme « Fenêtre sur Cour » (Rear Window). One part has a pop art flavour with a return to the summer style of the 1950’s. In contrast, the other part has drawn its inspiration from African waxprints. Altogether, the theme offers a combination of off-beat and colourful African vision along with the uncluttered graphics of pop art. Thank you Mr Alione for this opportunity to jump out of the (rear) window and for inviting us along on this very creative voyage.

Fenêtre sur CourFrédéric Alione, comme au tout début, votre enthousiasme semble aussi intact pour cette deuxième entreprise avec Aventures des Toiles ?
« ... Leur imagination fantaisiste m’intéresse, j’aime les focus intrusifs portés sur les détails de mon dessin. C’est autre chose mais on me reconnaît. C’est l’utilisation de mon trait artistique, grossi, diminué, éclaté... »

Après la présentation en boutiques du thème Eté 2016*, au titre révélateur de la toile éponyme « Ne rien regretter », l’artiste avait adressé ses remerciements au terme de la toute première collaboration : « Je suis bouche bée... les déstructurations sont pour moi parfaites. Je n’ai pas de mots, vous m’inspirez sur mon propre travail, l’éclatement du tableau est une piste que je souhaitais exploiter... Je tiens à vous remercier pour votre générosité, votre créativité et votre sympathie. »

Né en 1974.
Vit et travaille en région parisienne, France. Sur rendez-vous, visite de son atelier. contactalione@me.com
www.alione.com

Frédéric Alione, just as at the very beginning, you show the same enthusiasm about this collaboration with Aventures des Toiles ?
« ... I am interested in their whimsical imagination; I like the forward focus they add on to my drawings details.
The outcome is different from my work, but my artistic manner is still very much recognizable, even when it has been enlarged, reduced or scattered.. .»

After the shop presentation of our summer 2016 theme by Alione «Ne Rien Regretter», the artist expressed his thanks and gratitude about our first collaboration: « I am speechless... the deconstruction looks perfect to me. I am short of words as you inspire me regarding my own work. Fragmenting a painting is one of the tracks I’ve wanted to explore... I sincerely thank you for your generosity, your creativity and your kindness.»

Born in 1974.
Lives and works in the Paris region (France) contactalione@me.com
www.alione.com